De la mousse aux « beermonsters »

Comme dit la chanson patoisante reprise par Renaud  « Eunne pression, un jus d’houblon, quand ça mousse ch’est toudis bon! »  ; et l’avantage de la mousse de bière, c’est qu’elle tient dans le temps.

Pourquoi la mousse ?

La mousse, tout d’abord, se crée car la bière est un produit gazeux : ce sont les nombreuses petites bulles de gaz carbonique qui vont former la mousse de la bière.

La grande différence avec les autres produits gazeux comme le champagne et les sodas réside dans sa composition. Les ingrédients pour fabriquer la bière permettre une stabilité dans le temps de notre mousse. La bière est riche en protéines grâce à l’utilisation de céréales et de houblons ; ces protéines (absentes dans les autres boissons) augmentent la force de cohésion des molécules, et permettent donc aux bulles de ne pas se casser trop rapidement.

Ainsi, vous remarquerez, par exemple, qu’une bière riche en houblons (type IPA) présente la plupart du temps une mousse plutôt abondante.

La mousse, petit être fragile…

Les protéines aident la mousse à être stable, c’est un fait. Mais malheureusement, celle-ci a aussi des tas d’ennemis !

En effet, le gras est un ennemi de la mousse de bière, tout comme certains produits de lave-vaisselle qui ont le pouvoir de diminuer la tension de surface des bulles (elles sont donc beaucoup plus fragiles).

Donc si vous voulez une belle mousse de bière, vous aurez compris que le lavage des verres est important (idéalement à la main avec un produit adapté) et qu’il faut éviter le gras au maximum. Le service dans le verre aura son importance quant à lui sur le dégagement gazeux :

  • Trop de gaz qui s’échappe par trop de turbulences et c’est la mousse qui s’échappe
  • Pas assez de gaz qui s’échappe par un service ne générant pas de turbulences et c’est la mousse qui ne se créera pas…

Aussi, les 3 Brasseurs ont-ils développé un process très précis concernant le service de la bière. Le « BSB » pour les intimes ou « Bon Service de la Bière » est une formation suivie dans les restaurants 3 Brasseurs et de nombreux bars à bières qui reprennent les bonnes pratiques du service de la bière. Du lavage des verres à la présentation de la bière devant le client en passant par le service, cette formation est complète et fait même partie de la certification « Cicerones » ou de la formation « Doemens ».

Toute une science !

Quand l’imaginaire nous noie dans la mousse !

Mais la mousse revêt aussi une part d’imaginaire. Qui n’a jamais regardé les nuages en imaginant animaux, monstres et autres formes imaginaires ? Profiter de ces instants (tant perdus, qu’inestimables) n’est pas toujours possible…

Quel rapport avec la mousse de la bière me direz-vous ? Eh bien, celle-ci est LA solution à ces aléas climatiques lorsque vous êtes en manque de rêverie.

Aujourd’hui, laissez-vous « perdre » votre temps dans la contemplation de votre mousse de bière et sa dentelle (mousse qui adhère aux parois du verre) et laissez votre imagination et votre âme d’enfant faire le reste ! Encore une bonne raison de partager une bonne bière avec modération.

Cela aurait pu être original de voir Harry Potter et ses compères sorciers lire la mousse de bière au beurre plutôt que les feuilles de thé dans les leçons du professeur Sibylle Trelawney…

A vous de nous dire ce que vous voyez dans votre mousse !

Pour aller plus loin sur ce sujet :

http://www.elisespeicher.com/2016/06/20/beer-monster/

Instagram : @beermonsterco

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT