A boire ! Quand la bière s’invite au musée

Décidément, elle est partout ! Dans les articles de journaux, sur les grandes tables, au sein des concours de jeunes entrepreneurs, depuis plusieurs mois, la bière se taille la part du lion en termes de visibilité. Depuis le 20 mars et jusqu’au 15 septembre, c’est sur un autre terrain qu’elle pose ses valises : le musée !

Une expo sur la bière au Musée de la Chartreuse de Douai

Les curieux ayant déjà visité la Galerie du Temps du Louvre-Lens (62) ont déjà pu s’en apercevoir : la bière sait tenir son rang parmi un panel d’œuvres d’art. En effet, la fameuse galerie, sensée donner un aperçu de plusieurs millénaires d’histoire de l’art, commence par un document égyptien représentant… le processus de brassage de la bière ! Plus modestement, la brasserie La Choulette (59) possède un mini-musée de la bière, qui propose aux visiteurs une jolie collection d’objets anciens de brasseries, ainsi qu’une frise chronologique sur l’histoire de la bière.

Mais – grand première -, le musée de la Chartreuse de Douai consacre cette année une exposition entière à la bière du 20 mars au 15 septembre, intitulée « A boire ! Quand la bière s’invite au musée ». Quoi de plus normal, pour une cité marquée depuis plusieurs décennies par la bière ? A la moitié du XXe siècle, la ville comptait ainsi à elle seule plus d’une trentaine de brasseries. Puis, elle fut marquée par la success story des Brasseurs de Gayant, passés depuis 2017 à Arques et sous pavillon « Brasserie de Saint-Omer ».

Peintures, objets d’art, affiches, estampes et animations

L’exposition propose aux visiteurs plus d’une centaine d’œuvre, peintures, sculptures, affiches, estampes, montrant comment la bière a pu être représentée dans les œuvres d’art. Les œuvres mises en avant sont signées d’artistes internationaux de renom comme David Teniers II, Adriaen Brouwers ou Pieter Claesz. Certaines sont des prêts de musées de tout premier ordre comme le Rikjsmuseum (Amsterdam), le Louvre ou le musée d’Orsay. En plus de ces œuvres d’art, la commissaire de l’exposition Marie-Paule Botte a aussi sélectionné toute une série d’objets relatifs à la fabrication ou la consommation de la bière : pichets, canettes, carafes, sous-bocks…

En parallèle de l’exposition, le musée a concocté un programme d’animations riche et varié : after-works dans les jardins du musée, séances de dégustation, voire de yoga bière ! Les enfants ne seront pas en reste avec des stages d’art plastique faisant la part belle à la céréale et aux autres motifs végétaux, tous Loi Evin – compatibles. Bref, un moyen inédit et intelligent de découvrir la bière autrement !

9 avril 2019
29 avril 2019

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT